EXCESSIVE BEAUTY


TRAVAIL EN COURS 

1er portrait : DOMINIQUE



Dominique n'a peur de rien.


Elle a combattu et vaincu. La boulimie, la dépression, l'obésité, la haine de soi.


Elle s'est sortie de la prostitution, de la violence conjugale. Et elle s'est construit un nouveau corps, et une carrière extraordinaire.


Dans la rue les gens se retournent, leggings en cuir, talons de 18 cm, cheveux de lionne, maquillage de scène. Son armure interroge.


Dans son travail, elle s'impose, autoritaire. Elle négocie les indemnités et les dédommagements d'employés licenciés chez Christian Dior où elle est déléguée syndicale et chargée de mission. Et dans ce monde d'uniformes tailleurs gucci-trenchs beiges,  elle impose son personnage, excessif.


Cette femme est excessive, en tout. Son image n'est pas une illusion de force, c'est un reflet, de sa volonté, de son immense liberté et de son intensité.

Using Format